Monsieur l’Administrateur Délégué du Réseau CPECG YETE MALI nommé au poste de DGSIF

Monsieur Ismaël CONDE, Administrateur Délégué du Réseau CPECG – YETE MALI a été nommé au poste de Directeur Général de la Supervision des Institutions Financières (Banques, Assurances et MicroFinances) à la Banque Centrale de la République de Guinée.

Cette nomination n’a pas été une surprise pour ceux qui connaissent ce cadre chevronné, grand bosseur et très discipliné.

Titulaire du précieux MBA en Management Stratégique à l’IAE Paris Sorbonne Business School, Monsieur Ismaël CONDE est aussi titulaire de plusieurs Master dont entre autres le Master en Management bancaire de l’Ecole Supérieur de Banques de France et le Master 2 en Analyse Economique et Développement International, spécialité : Gestion de la Politique Economique du CERDI – Université d’Auvergne Clermont Ferrand 1.

Il a à son actif, plusieurs certificats dont entre autres techniques de négociation, politique économique internationale et gestion de la dette publique de l’UNITAR- CNUCED, transformation digitale du Centre International de Formation (OTI) Turin- Italie et Gestion de institutions financières mutualistes et coopérative de l’Université Catholique de développement Coopératif (UCDC) du Bénin.

Promu en juin 2022 au poste de Directeur Général de la Supervision des Institutions Financières de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG). Il cumule 20 ans d’expérience professionnelle et a occupé diverses fonctions à la Direction Générale de la Supervision des Institutions Financières de la Banque Centrale de la République de Guinée ( chef de service inspection et chef de service contrôle permanent) avant d’être nommé en 2017 Administrateur Délégué du réseau des Caisses Populaires d’Epargne et de Crédit de Guinée (CPECG-YETEMALI) puis élu Président de l’Association Professionnelle des Institutions de Microfinance de Guinée de 2019 à 2022.

Reformes apportées à Yètè Mali par Monsieur Ismaël CONDE

En 2017, le Réseau CPECG – YETE MALI était au bord de la faillite et sur le point de mettre la clé sous le paillasson. Il a fallu la clairvoyance de l’autorité de tutelle, qui a porté son choix sur Monsieur Ismaël CONDE, pour mettre cette institution chancelante sur les rails. Après seulement une année, de gestion sous son leadership, cette IMF qui avait ses fonds propres négatifs a commencé une ascension fulgurante jusqu’à nos jours. Plusieurs réformes ont été apportées sous son magistère dont entre autres :

  • Augmentation de la visibilité du réseau ;
  • Amélioration des conditions de travail des employés ;
  • Amélioration des conditions de vie du personnel ;
  • La promotion des femmes pour la première fois au sein du réseau à des postes de Directeur, chef de service, assistant de direction, chef d’agence et chargée de portefeuille ;
  • Instauration d’un système de gestion efficace du personnel ;
  • Toilettage de la quasi-totalité des agences ;
  • Accroissement du nombre de clients de 0 à 150 000 clients depuis sa création en 1997 jusqu’en 2017 ; à plus de 260 000 clients au jour d’aujourd’hui d’où une augmentation de 110 000 clients en seulement 5 ans de sa gestion ;
  • Extension du Réseau d’agence de 23 à 32 agences ;
  • Signature de plusieurs partenariats avec d’autres Institutions financières et organismes évoluant en Guinée et à l’étranger ;
  • Digitalisation des opérations ;
  • Diversification des produits et services adaptés aux besoins des populations dont les produits digitaux ;
  • Sponsoring de plusieurs évènements d’envergure national et international ;
  • Recrutement de 78 jeunes sortis d’universités sans aucune expérience et formés par l’institutions pendant des mois

Les projets en cours

– Signature d’un partenariat avec plusieurs banques de la place sur des projets dans le domaine du numérique et du digital,

– Mise en place d’un Comité de réflexion pour la construction du siège de l’institution à Kobaya,  

– Travaux pour la lancement d’une plateforme sur les microcrédits digitaux,

– Programme de qualification du personnel de Yetemali à travers la signature de conventions avec certaines universités de la place (5 diplômés en Master par an sur 5 ans)

Les perspectives

– Accroissement du taux de bancarisation

– Digitalisation poussée des opérations bancaires

Monsieur CONDE a été nominé à la 13ème édition des GUINEA COMPANY AWARDS en tant que Meilleur Manager dans le domaine des MicroFinances en République de Guinée.



Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 8 =